La dernière AG

Compte-rendu RESUME de l’assemblée générale 2020 DU 30 juin 2021.

Personnes présentes.

Denis Machado, maire – Pierre Huberty, adjoint à la Vie associative – Alain Sordel, conseiller municipal.

Marie-Thérèse Laveuve, Gérard Laveuve, Marie-Lorraine Tisserand, Catherine Fristo, Evelyne Canudo, François Roussel, Gérard Villon, Jean-Luc Manneville, Jean-Luc Colombat.

Jean Perrin, vérificateur aux comptes.

(Martine Lepianko, adjointe à la Culture et au Patrimoine s’était excusée).

***********************

Rapport moral du président

L’épidémie de Coronavirus et les contraintes sanitaires qu’elle a entraînées ont évidemment affecté le déroulement normal de nos activités sans toutefois l’entraver.

La seconde phase de restauration des peintures murales de St-Martin a constitué le temps fort de l’année 2020.

La poursuite des projets et les perspectives de mise en valeur du patrimoine bouxiérois vont dans le sens d’un renforcement du rôle de notre association en tant que partenaire du développement local. Jamais auparavant l’existence de CRVB n’était apparue aussi pertinente.

Il faut nous en réjouir.

***********************

Rapport d’activités

  • La restauration des peintures du mur chevet de St-Martin a été légèrement différée par le 1er confinement. Les mesures sanitaires imposées n’ont pas permis de suivre le déroulement des travaux avec autant d’assiduité que lors de la 1ère phase mais la mise en place d’un groupe Whatsapp a rendu possible les échanges au jour le jour pendant les 4 semaines du chantier (mars-avril).
    Les sondages avaient été prometteurs et les résultats ont confirmé les espérances. Le programme pictural restauré est un des plus beaux que compte la Lorraine. Comme nous l’avons déjà signalé en 2016, la rédaction d’une monographie sur l’église paroissiale et ses peintures est indispensable.
  • L’inauguration de cette restauration, le 18 septembre, au moment des Journées du Patrimoine, a été l’occasion de rappeler tous les aspects positifs de cette opération et de s’en féliciter.
  • 5 visites ont été organisées à l’occasion de ces J.E P. Le nombre de visiteurs n’a pas dépassé 70 mais il est à noter le vif intérêt manifesté par le public.
  • A cette occasion des contacts ont été pris avec la Gazette Lorraine qui souhaitait publier un entretien avec le président au sujet de CRVB et du patrimoine bouxiérois, ainsi qu’un article sur les peintures murales de St-Martin (L’entretien est paru dans le No 122 du 15 juin 2021).
  • Les contacts établis avec nos collègues de Lay-Patrimoines n’ont pu aboutir à des résultats concrets mais nous avons l’intention de les reprendre dès que les conditions sanitaires le garantiront.
  • 2020 aurait dû voir la commémoration des 700 ans de la statue de la Vierge à l’Enfant. Le projet n’est pas abandonné mais seulement repoussé.
  • Le projet de circuit touristique, piloté par la CCBP, a pris du retard par la force des choses. CRVB s’était engagée à fournir le texte et les illustrations des panneaux de lecture et des pages Web qui marqueront les différentes étapes de ce circuit.
    A la date d’aujourd’hui ce travail est terminé et la phase de réalisation technique a commencé.
    L’inauguration devrait avoir lieu à la faveur des prochaines Journées du Patrimoine le 19 septembre 2021.

Parallèlement à ces projets, nous avons maintenu et même développé les contacts avec les chercheurs, historiens et archéologues, qui ont fait du patrimoine religieux de Bouxières le thème de leurs travaux.

Il faut citer Klaus Oschema, de l’Institut d’Histoire de l’Université de la Ruhr à Bochum, qui a découvert à la Bibliothèque Nationale autrichienne l’original de l’acte de fondation de l’Abbaye de Bouxières qu’on croyait perdu depuis plusieurs siècles.

Le document, signé de l’évêque Gauzelin, est daté du 13 janvier 938.

Perspectives.

C’est autour de ces thèmes que va s’articuler l’activité de CRVB dans les mois à venir. On y ajoutera le projet des belvédères qui est en suspens à la CCBP.

S’ajoute à cela la rédaction, sous la responsabilité de CRVB, d’un article portant sur la crypte de Gauzelin et qui devrait prendre place dans le Corpus Architecturae Religiosae Europeae, projet financé par l’Union européenne d’un registre des bâtiments religieux intégralement conservés antérieurs à l’An Mil.

***********************

Approbation unanime

Les 3 rapports ont été adoptés à l’unanimité des personnes présentes et représentées.

***********************

ELECTION DU BUREAU

François Roussel a été élu au poste de vice président.
Le poste de trésorier-adjoint reste vacant.
Jean Perrin a été reconduit dans sa fonction de vérificateur aux comptes.
Gérard Laveuve a été élu comme second vérificateur aux comptes.

Le bureau est donc constitué comme suit :

Président : Jean-Luc Colombat
Vice président : François Roussel
Secrétaire : Marie-Thérèse Laveuve
Secrétaire-adjoint : Claude Kleinmann
Trésorier /archiviste : Jean-Luc Manneville.
Trésorier-adjoint : vacant